Meilleur prix garanti

10% Discount. Non refundable offer.
-10% 
Plus d'infos

Histoire de L´Hotel Casa Fuster

L’Hôtel Casa Fuster a été construit en 1908 et entièrement rénové en 2004, né de la restauration du bâtiment historique de style Art Nouveau connu comme “Casa Fuster”, construit par le célèbre architecte catalan Lluis Domènech i Montaner. Nous pouvons donc le définir comme le créateur de l’hôtel de design par excellence.

La Casa Fuster a été un don de M. Fuster à sa femme, avec l’intention d’embellir la ville de Barcelone. Elle a été l’œuvre posthume de l’architecte dans la capitale catalane et à l’époque était considérée comme la maison la plus chère de la ville en raison des matériaux utilisés, comme, parmi d’autres, le marbre de haute qualité.

La chaîne Hoteles Center a acquis le bâtiment en 2000. Elle l’a restauré dans le total respect de la construction originale et en même temps dans la promotion de la singularité et le spectacle d’une telle pièce aussi fantastique de l’architecture. L’hôtel a ouvert ses portes en 2004.

La Casa Fuster culmine non seulement l’œuvre de Domènech i Montaner, mais c’est aussi le bâtiment qui, avec la plus grande dignité, couronne et ferme le quartier de l’Eixample. Il est également un représentant de la période la plus prospère et de la grande splendeur de Barcelone d’il y a cent ans.

Origines

Mariano Fuster i Fuster, un gentleman de la haute société majorquine, fit la connaissance à Barcelone de la Demoiselle Consuelo Fabra i Puig, fille du Marquis d’Alella.

Fuster voulut offrir une maison à son épouse et décida d’acheter l’édifice situé au n°132 du Paseo de Gracia. En 1905, ils obtinrent les permis nécessaires à la démolition et à la construction d’une splendide maison aux yeux de Consuelo Fabra i Puig et de la ville des Comtes.

Cet ambitieux projet fut pris en charge par l’architecte Luís Domenèch i Montaner, qui dessina et construisit la maison sous le contrôle de Consuelo Fabra i Puig. Mariano Fuster donna à la maison le nom de son épouse et lui consacra une rosace portant les initiales CF, qui se trouve sur la façade de la rue Jesús.

Domenèch i Montaner, architecte moderniste de renommée internationale, et auteur d’œuvres parmi lesquelles on trouve le Palau de la Música Catalana (Palais de la Musique Catalane) classé au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO, construisit la Casa Fuster qui comporte trois façades impressionnantes par leurs détails et leur caractère expressif.

Les travaux débutèrent en 1908 et, en 1911, la Famille Fuster i Fabra aménagea dans l’étage noble de la demeure. Cette même année, la « Casa Fuster » fut considérée comme la maison la plus onéreuse de la ville compte tenu des matériaux utilisés pour sa construction, comme des marbres de grande qualité. La façade de la demeure fut la première de la ville des Comtes à être construite en marbre blanc.

Étant donné le coût de construction si élevé de la maison, la Famille Fuster-Fabra quitta les lieux au début des années 20.

Dès lors, l’espace du Café Vienés occupa plusieurs fonctions : des petits commerces comme un coiffeur et une épicerie. Ce qui est aujourd’hui la Salle Domenèch i Montaner fut au milieu des années 50 une salle de bal qui s’appelait « Le Danube Bleu ».

En 1962, l’entreprise ENHER (compagnie électrique) acheta la maison dans le but de la démolir et d’y construire un gratte-ciel. La société barcelonaise s’y opposa fermement et, grâce à de nombreuses protestations et des articles de presse, cette catastrophe put être évitée. Non seulement ENHER s’engagea à ne pas démolir la maison, mais également à entreprendre la restauration de l’édifice, qui eut lieu entre 1962 et 1974, puis une dernière fois en 1995 (ce furent des restaurations basiques).

En 1999, la « Casa Fuster » fut mise en vente puis achetée en 2000 par les Hôtels Center pour devenir l’actuel Hôtel Casa Fuster.